Florence Hainaut, qui remplacera ainsi Myriam Leroy, apportera sa touche féminine à l'émission, aux côtés de Nicolas Buytaers, Pierre Kroll et Bruno Coppens. "(...) J'ai trouvé un hobby entre deux recherches d'emploi", commente Florence Hainaut sur Twitter, qui tient à préciser qu'elle n'interviendra pas dans sa qualité de journaliste dans ce nouveau rendez-vous mais uniquement comme chroniqueuse.

Un retour aux sources pour Florence Hainaut, qui à ses débuts avait notamment réalisé de nombreux reportages radio et intégré l'équipe de Pure FM ou encore de Vivacité, avant d'orienter sa carrière davantage vers la télévision et de participer aux émissions "On n'est pas des pigeons", "7 à la une" ou encore "Mise au point". L'année dernière, elle avait été promue présentatrice du nouveau rendez-vous d'information dominical de La Une: "Les décodeurs RTBF", qu'elle avait décidé de quitter en fin de saison.

Outre le retour de Florence Hainaut, la rentrée de La Prem1ère est marquée par un changement de dynamique de Matin Prem1ère, avec aux commandes Mehdi Khelfat. Onze nouveaux rendez-vous sont ainsi proposés aux auditeurs, du lundi au vendredi de 6h00 à 9h00, parmi lesquels "L'Oeil du Matin", sous la houlette de Baptiste Hupin, qui s'attardera chaque jour sur un sujet et le fera vivre hors studio. "La semaine de..." offrira quant à elle un point de vue original sur l'actualité. Dans cette optique, cinq chroniqueurs se succéderont tout au long de la semaine pour aborder l'économie, la société, le cinéma, les arts ou encore la pop culture. "Le futuroscoop", qui imaginera ce que pourrait être l'actualité du futur, apportera pour sa part une touche de fantaisie pour clore la matinale.

La Prem1ère adopte également une nouvelle rythmique pour son magasine "culture, pop et médias" "Entrez sans frapper", proposé en semaine de 9h00 à 11h00. Le rendez-vous accueillera de nouveaux visages parmi lesquels le philosophe et écrivain Josef Schovanec.

Florence Hainaut, qui remplacera ainsi Myriam Leroy, apportera sa touche féminine à l'émission, aux côtés de Nicolas Buytaers, Pierre Kroll et Bruno Coppens. "(...) J'ai trouvé un hobby entre deux recherches d'emploi", commente Florence Hainaut sur Twitter, qui tient à préciser qu'elle n'interviendra pas dans sa qualité de journaliste dans ce nouveau rendez-vous mais uniquement comme chroniqueuse.Un retour aux sources pour Florence Hainaut, qui à ses débuts avait notamment réalisé de nombreux reportages radio et intégré l'équipe de Pure FM ou encore de Vivacité, avant d'orienter sa carrière davantage vers la télévision et de participer aux émissions "On n'est pas des pigeons", "7 à la une" ou encore "Mise au point". L'année dernière, elle avait été promue présentatrice du nouveau rendez-vous d'information dominical de La Une: "Les décodeurs RTBF", qu'elle avait décidé de quitter en fin de saison.Outre le retour de Florence Hainaut, la rentrée de La Prem1ère est marquée par un changement de dynamique de Matin Prem1ère, avec aux commandes Mehdi Khelfat. Onze nouveaux rendez-vous sont ainsi proposés aux auditeurs, du lundi au vendredi de 6h00 à 9h00, parmi lesquels "L'Oeil du Matin", sous la houlette de Baptiste Hupin, qui s'attardera chaque jour sur un sujet et le fera vivre hors studio. "La semaine de..." offrira quant à elle un point de vue original sur l'actualité. Dans cette optique, cinq chroniqueurs se succéderont tout au long de la semaine pour aborder l'économie, la société, le cinéma, les arts ou encore la pop culture. "Le futuroscoop", qui imaginera ce que pourrait être l'actualité du futur, apportera pour sa part une touche de fantaisie pour clore la matinale.La Prem1ère adopte également une nouvelle rythmique pour son magasine "culture, pop et médias" "Entrez sans frapper", proposé en semaine de 9h00 à 11h00. Le rendez-vous accueillera de nouveaux visages parmi lesquels le philosophe et écrivain Josef Schovanec.