La vitesse excessive ou inadaptée est responsable de 30% des accidents mortels au sud du pays, relève l'Agence. Selon une étude qu'elle a menée, 45% des Wallons accélèrent lorsqu'ils sont retard. Cela ne sert pourtant à rien. Sur une nationale, en roulant à 100 au lieu de 90 km/h sur 10 km, on ne gagne que 40 secondes. Sur autoroute, à 130 au lieu de 120 sur 20 km, on gagne moins d'une minute, souligne l'AWSR.

Avec cette campagne qui sera déclinée en radio et le long des autoroutes, l'Agence invite les automobilistes à prendre conscience qu'une conduite raisonnable permet de mieux tenir compte de son environnement routier en augmentant le champ visuel, de consommer moins de carburant, de réduire la pollution, de rassurer ses proches et - paradoxalement - d'améliorer la fluidité du trafic. Les 29 radars installés entre 2010 et 2013 sur les autoroutes wallonnes ont permis de diminuer le nombre d'accidents corporels à proximité de 15 à 20%, soit 20 à 25 sinistres par an, relève l'AWSR.