Ecolo voit le mal partout. En fouinant dans le budget ajusté du ministre des Pouvoirs locaux Paul Furlan (PS), les verts ont déniché les cinq heureux bénéficiaires d'...

Ecolo voit le mal partout. En fouinant dans le budget ajusté du ministre des Pouvoirs locaux Paul Furlan (PS), les verts ont déniché les cinq heureux bénéficiaires d'une réallocation budgétaire de 5,4 millions d'euros opportunément vouée à la revitalisation urbaine : Chimay, Morlanwelz, Dison, Limbourg et Dour. Se partagent ainsi la manne quatre maïeurs socialistes et le bourgmestre CDH Carlo Di Antonio empêché pour cause de participation au gouvernement. Merci qui ? Le fin de mot de l'histoire contée par Paul Furlan est d'une affreuse banalité : il ne s'agit là que d'un tir groupé de dossiers arrivés à maturité, présentés clé sur porte au gouvernement wallon épris d'équilibre régional et sous-régional, et voilà tout. "Saupoudrage politique", tranche le député Ecolo Stéphane Hazée (photo). Tout de suite les grands mots.