Près de 1.000 km de bouchons en France

Le trafic est particulièrement dense samedi sur les autoroutes européennes des vacances. Des bouchons sont constatés en France, en Suisse, en Allemagne, en Autriche ainsi qu'en Italie, selon un compte rendu de Touring publié peu après midi.

En France, 962 km de files sont recensés au total. La circulation est particulièrement difficile dans la vallée du Rhône sur l'autoroute du soleil (A7) avec 200km de file au total dans les deux sens. Les automobilistes sont par ailleurs ralentis sur la A10 Paris-Bordeaux, avec un total de 75km de file, sur l'A71 Vierzon-Clermont Ferrand (58 km de file au total), sur la A61 Toulouse-Narbonne ainsi que sur la A9 Orange-Espagne.

En Suisse, des ralentissements sont constatés avant le tunnel du Gothard dans les deux sens. L'attente s'élève à plus de 50 minutes (environ 5 km de file) dans le sens des départs et à environ 1h10 de délai (ou 6km de file) dans le sens des retours.

En Allemagne, la circulation est particulièrement chargée avec des bouchons dans les deux sens sur l'A1 Osnabruck-Hambourg-Lubeck, l'A7 entre Hannovre et Hambourg et entre Ulm et Fussen, ainsi que sur l'A5 Karlsruhe-Bâle, sur l'A8 Karlsruhe-Munich-Salzbourg et sur l'A3 Cologne-Francfort-Nuremberg.

En Autriche, les vacanciers qui circulent sur la A10 Salzbourg-Vliaach doivent aussi prendre leur mal en patience. Des embouteillages sont constatés après Salzbourg et avant le tunnel du Tauern. Des files se sont également créées sur la A11 Villach-Slovénie avant le tunnel Karawanken en direction de la Slovénie.

En Italie, la circulation est difficile avec des bouchons dans les deux sens sur la A1 Bologne-Florence, sur la A14 Bologne-Rimini ainsi que sur la A22 Vérone-Brenner.

Le trafic est encore ralenti en Slovénie avec des embouteillages sur l'autoroute Ljubljana-Autriche, avant le tunnel Karawanken, ainsi que sur l'autoroute Maribor-Zagreb avant la frontière avec la Croatie. Les voyageurs doivent également patienter en Croatie sur l'autoroute Maribor-Zagreb-adriatique avec des bouchons entre Zagreb et Karlovac.

La journée de samedi est classée rouge partout en Europe. Dans le sens des départs, le pic de trafic était attendu vers midi, tandis que dans le sens des retours, Touring prévoit le pic de trafic vers 15h00.

Des trains bondés

Plus de 100 000 personnes sont attendues à la côte ce week-end. Pour éviter des temps d'attente importants, la société des chemins de fer conseille donc aux voyageurs de réserver une place à bord des trains Côte-Express, qui complètent l'offre classique en été.

"Rien n'est prévu de plus pour ce week-end car une maximale est déjà installée depuis le début des vacances", explique Vincent Bayer, porte-parole de la SNCB, à La DH. "On remarque déjà qu'avec le beau temps, il y a énormément de consultations sur notre site internet et l'option de planification de voyages. On peut donc dire qu'il y aura plus de monde que d'habitude. Nous conseillons donc de réserver un train express."

Les samedis et dimanches, 10 trains "Côte Express" partent le matin en direction de la mer et neuf font le voyage retour. Ces trains partent d'Anvers-Central, Bruxelles-Midi, Gand-Saint-Pierre et Liège-Guillemins pour arriver à Blankenberge, La Panne, Knokke et Ostende.

Les "Côte Express" complètent l'offre classique des trains vers le littoral pendant l'été. Les voyageurs ont donc le choix de prendre soit un train sans réservation qui dessert plusieurs arrêts, soit un train direct avec réservation. Cette dernière peut se faire jusqu'à un quart d'heure avant le départ.

Le trafic est particulièrement dense samedi sur les autoroutes européennes des vacances. Des bouchons sont constatés en France, en Suisse, en Allemagne, en Autriche ainsi qu'en Italie, selon un compte rendu de Touring publié peu après midi.En France, 962 km de files sont recensés au total. La circulation est particulièrement difficile dans la vallée du Rhône sur l'autoroute du soleil (A7) avec 200km de file au total dans les deux sens. Les automobilistes sont par ailleurs ralentis sur la A10 Paris-Bordeaux, avec un total de 75km de file, sur l'A71 Vierzon-Clermont Ferrand (58 km de file au total), sur la A61 Toulouse-Narbonne ainsi que sur la A9 Orange-Espagne. En Suisse, des ralentissements sont constatés avant le tunnel du Gothard dans les deux sens. L'attente s'élève à plus de 50 minutes (environ 5 km de file) dans le sens des départs et à environ 1h10 de délai (ou 6km de file) dans le sens des retours. En Allemagne, la circulation est particulièrement chargée avec des bouchons dans les deux sens sur l'A1 Osnabruck-Hambourg-Lubeck, l'A7 entre Hannovre et Hambourg et entre Ulm et Fussen, ainsi que sur l'A5 Karlsruhe-Bâle, sur l'A8 Karlsruhe-Munich-Salzbourg et sur l'A3 Cologne-Francfort-Nuremberg. En Autriche, les vacanciers qui circulent sur la A10 Salzbourg-Vliaach doivent aussi prendre leur mal en patience. Des embouteillages sont constatés après Salzbourg et avant le tunnel du Tauern. Des files se sont également créées sur la A11 Villach-Slovénie avant le tunnel Karawanken en direction de la Slovénie.En Italie, la circulation est difficile avec des bouchons dans les deux sens sur la A1 Bologne-Florence, sur la A14 Bologne-Rimini ainsi que sur la A22 Vérone-Brenner. Le trafic est encore ralenti en Slovénie avec des embouteillages sur l'autoroute Ljubljana-Autriche, avant le tunnel Karawanken, ainsi que sur l'autoroute Maribor-Zagreb avant la frontière avec la Croatie. Les voyageurs doivent également patienter en Croatie sur l'autoroute Maribor-Zagreb-adriatique avec des bouchons entre Zagreb et Karlovac. La journée de samedi est classée rouge partout en Europe. Dans le sens des départs, le pic de trafic était attendu vers midi, tandis que dans le sens des retours, Touring prévoit le pic de trafic vers 15h00.Plus de 100 000 personnes sont attendues à la côte ce week-end. Pour éviter des temps d'attente importants, la société des chemins de fer conseille donc aux voyageurs de réserver une place à bord des trains Côte-Express, qui complètent l'offre classique en été."Rien n'est prévu de plus pour ce week-end car une maximale est déjà installée depuis le début des vacances", explique Vincent Bayer, porte-parole de la SNCB, à La DH. "On remarque déjà qu'avec le beau temps, il y a énormément de consultations sur notre site internet et l'option de planification de voyages. On peut donc dire qu'il y aura plus de monde que d'habitude. Nous conseillons donc de réserver un train express."Les samedis et dimanches, 10 trains "Côte Express" partent le matin en direction de la mer et neuf font le voyage retour. Ces trains partent d'Anvers-Central, Bruxelles-Midi, Gand-Saint-Pierre et Liège-Guillemins pour arriver à Blankenberge, La Panne, Knokke et Ostende.Les "Côte Express" complètent l'offre classique des trains vers le littoral pendant l'été. Les voyageurs ont donc le choix de prendre soit un train sans réservation qui dessert plusieurs arrêts, soit un train direct avec réservation. Cette dernière peut se faire jusqu'à un quart d'heure avant le départ.