Restitution des oeuvres? "Leur exposition en Europe en a fait des chefs-d'oeuvre universels"

09/12/18 à 10:29 - Mise à jour à 10:28
Du Le Vif/L'Express du 06/12/18

Pour Laurent Petitgirard, secrétaire perpétuel de l'Académie des beaux-arts en France, une plus grande circulation des oeuvres est préférable à des restitutions massives.

La France est confrontée, comme la Belgique, à la question de la restitution du patrimoine culturel africain (voir "Repère" ci-dessous). Mais elle a pour spécificité de garantir par la loi l'inaliénabilité des collections nationales.L'Académie des beaux- arts s'est fondée le 28 novembre dernier sur ce principe pour exprimer ses fortes réticences à des restitutions. Son secrétaire perpétuel, le compositeur et chef d'orchestre Laurent Petitgirard, explique au Vif/L'Express cette position.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires