Quelque part dans la guerre crépusculaire appelée préformation, les plus grands partis du pays, le PS et la N-VA, devront se regarder dans les yeux. Aborderont-ils la question communautaire? Pas question, dit le PS. Bien sûr dit la N-VA. Pour elle, une seule question compte : quo vadis Belgica?
...