Lors de la 70e Fête du peuple jurassien, le 9 septembre, à Delémont (Suisse), Edgar Fonck (photo), au nom de la Conférence des peuples de langue française et de l'Association pour la promotion de la francop...

Lors de la 70e Fête du peuple jurassien, le 9 septembre, à Delémont (Suisse), Edgar Fonck (photo), au nom de la Conférence des peuples de langue française et de l'Association pour la promotion de la francophonie en Flandre, a félicité ses " amis prévôtois " pour le combat mené, qui a conduit la ville de Moutier (7 700 habitants) à quitter le canton germanophone de Berne pour celui, francophone, du Jura, à la suite de la votation du 18 juin dernier. " Un bel exemple de liberté et de démocratie [...] dont devrait s'inspirer [...] la Flandre, qui refuse de reconnaître l'existence d'une minorité francophone sur son territoire. " Et Fonck de se demander pourquoi les habitants de la périphérie de Bruxelles ou des Fourons ne pourraient pas quitter librement la Flandre et rejoindre la Région bruxelloise ou la Province de Liège. Cela étant, le transfert territorial suisse ne serait effectif qu'en 2021, après avoir été avalisé par le Grand Conseil bernois, le parlement jurassien et les populations bernoise et jurassienne.M.L.