Samedi, le gouvernement catalan a décidé de placer en quarantaine le district d'El Segria, dans la province de Lerida, après l'émergence de nouveaux cas de contamination. A la suite de cette mesure, les Affaires étrangères belges ont fait passer de vert à orange l'avis de voyage pour l'Espagne.

Les voyageurs revenant de Catalogne en avion sont par ailleurs priés de remplir un questionnaire détaillant les endroits où ils sont allés et les contacts qu'ils ont eus. "Nous leur demandons aussi de se faire tester et de se placer volontairement en quarantaine", a déclaré dimanche midi la ministre de la Santé, Maggie De Block.

Mais les Régions, souhaitant davantage de clarté, ont appelé à une réunion du RMG. Dès samedi soir, la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, a ainsi demandé que le sujet de la Catalogne et la question générale du retour des vacances en cas de zones infectées soient abordés. "Les échanges sont toujours en cours", explique-t-on du côté du cabinet Morreale.

Des recommandations sont attendues dans la soirée, avait-on appris par ailleurs.

Le Risk Management Group devrait à nouveau se réunir demain/lundi afin d'élaborer une stratégie globale à l'échelle du pays, notamment en ce qui concerne le testing et la question des collectivités.

Samedi, le gouvernement catalan a décidé de placer en quarantaine le district d'El Segria, dans la province de Lerida, après l'émergence de nouveaux cas de contamination. A la suite de cette mesure, les Affaires étrangères belges ont fait passer de vert à orange l'avis de voyage pour l'Espagne. Les voyageurs revenant de Catalogne en avion sont par ailleurs priés de remplir un questionnaire détaillant les endroits où ils sont allés et les contacts qu'ils ont eus. "Nous leur demandons aussi de se faire tester et de se placer volontairement en quarantaine", a déclaré dimanche midi la ministre de la Santé, Maggie De Block. Mais les Régions, souhaitant davantage de clarté, ont appelé à une réunion du RMG. Dès samedi soir, la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, a ainsi demandé que le sujet de la Catalogne et la question générale du retour des vacances en cas de zones infectées soient abordés. "Les échanges sont toujours en cours", explique-t-on du côté du cabinet Morreale. Des recommandations sont attendues dans la soirée, avait-on appris par ailleurs. Le Risk Management Group devrait à nouveau se réunir demain/lundi afin d'élaborer une stratégie globale à l'échelle du pays, notamment en ce qui concerne le testing et la question des collectivités.