"Le prochain candidat est Sammy Madi ou Medi". Lors de la présentation des candidats, et sans vraiment s'en rendre compte, la présidente par intérim du CD&V, Griet Smaers, prononce le nom de famille du plus jeune candidat président de deux manières différentes. Des petits lapsus qui passeraient normalement inaperçus. Sauf, qu'aujourd'hui, on se trouve dans un contexte très particulier. On n'a jamais vu autant de candidats au poste de président du parti et aucun ne fait partie de la direction du parti. Du coup, quand sa langue fourche, ce n'est peut-être rien pour vous, mais cela veut dire beaucoup.
...