Ne croyez pas tout de suite le nouveau gouvernement flamand. Les semaines précédant les élections du 26 mai, il ne semblait pas y avoir de problème budgétaire en Flandre. Mais à peine 48 heures après l'élection, on a appris que le gouvernement flamand, formé par la N-VA, l'Open VLD et le CD&V, s'était retrouvé avec un déficit de plus de 600 millions d'euros. Aujourd'hui, les mêmes partis forment à nouveau le gouvernement flamand. Y aura-t-il quelqu'un pour croire que cette fois ils diront ouvertement de quoi il en retourne ?
...