Cette roquette est "partie de façon accidentelle" lors d'une opération de rénovation, a précisé un porte-parole militaire, le commandant Olivier Séverin, à l'agence Belga.

Trois militaires ont été légèrement blessés et un quatrième a été hospitalisé dans un état "plus grave" mais stable à l'hôpital de Libramont.

La police et le Samu sont rapidement intervenus et la zone a été bouclée, a ajouté le porte-parole.

Selon lui, l'épouse du militaire le plus grièvement blessé a été prévenue.

Une enquête a été ouverte, a encore indiqué le commandant Séverin.

Cette roquette est "partie de façon accidentelle" lors d'une opération de rénovation, a précisé un porte-parole militaire, le commandant Olivier Séverin, à l'agence Belga. Trois militaires ont été légèrement blessés et un quatrième a été hospitalisé dans un état "plus grave" mais stable à l'hôpital de Libramont. La police et le Samu sont rapidement intervenus et la zone a été bouclée, a ajouté le porte-parole. Selon lui, l'épouse du militaire le plus grièvement blessé a été prévenue. Une enquête a été ouverte, a encore indiqué le commandant Séverin.