Les perquisitions se sont déroulées chez des personnes qui entretenaient des contacts réguliers avec Oussama Zariouh, l'homme qui, mardi soir, a tenté de faire exploser une valise dans la gare de Bruxelles-Central avant d'être abattu par des militaires.

Deux perquisitions ont eu lieu à Koekelberg, une à Anderlecht et une à Molenbeek-Saint-Jean. Les quatre personnes interpellées comparaitront jeudi devant le juge d'instruction, qui décidera de leur éventuel mise sous mandat d'arrêt

Les perquisitions se sont déroulées chez des personnes qui entretenaient des contacts réguliers avec Oussama Zariouh, l'homme qui, mardi soir, a tenté de faire exploser une valise dans la gare de Bruxelles-Central avant d'être abattu par des militaires. Deux perquisitions ont eu lieu à Koekelberg, une à Anderlecht et une à Molenbeek-Saint-Jean. Les quatre personnes interpellées comparaitront jeudi devant le juge d'instruction, qui décidera de leur éventuel mise sous mandat d'arrêt