L'organisateur du Pukkelopo souligne que c'est la première fois que Qué Pasa ? octroyait un dividende depuis sa fondation en 1996. Il a aussi indiqué qu'il avait travaillé gratuitement lors de l'édition dramatique de 2011.

Luk Van Biesen, qui a analysé les comptes de Qué Pasa ?, se demande si Chokri Mahassine et son épouse ne devraient pas reverser une partie de ce dividende pour aider le festival. "C'est comme si les administrateurs de Dexia devaient rembourser leurs bonus de ces 16 dernières années...", explique M. Mahassine.

Le Vif.be, avec Belga

L'organisateur du Pukkelopo souligne que c'est la première fois que Qué Pasa ? octroyait un dividende depuis sa fondation en 1996. Il a aussi indiqué qu'il avait travaillé gratuitement lors de l'édition dramatique de 2011. Luk Van Biesen, qui a analysé les comptes de Qué Pasa ?, se demande si Chokri Mahassine et son épouse ne devraient pas reverser une partie de ce dividende pour aider le festival. "C'est comme si les administrateurs de Dexia devaient rembourser leurs bonus de ces 16 dernières années...", explique M. Mahassine. Le Vif.be, avec Belga