La société belge "SA Électricité du bassin de Ivugha" a été créée l'été dernier, dans le but de cofinancer la construction d'une centrale hydroélectrique au Nord-Kivu. Elle a notamment comme actionnaire la SA Elicio, dont le siège social est établi à Ostende.

Or cette société anonyme, fondée en 2014 sur les centres d'Electrawinds et spécialisée dans l'éolien onshore et offshore, est en fait elle-même une filiale à 99% de la SA Nethys, elle-même donc filiale privée de l'intercommunale Publifin.

Le capital de la "SA Électricité du bassin de Ivugha" est réparti en quatre parts égales détenues par Elicio, donc de Nethys, dont l'administrateur-délégué est Stéphane Moreau, par le même Stéphane Moreau, en tant que personne privée cette fois, par Marc Beyens, bras droit du même Stéphane Moreau, en enfin par la "Société civile familiale M3", fondée par Pierre Meyers et ses deux fils, le chef de famille étant également administrateur chez Nethys. (Belga)

La société belge "SA Électricité du bassin de Ivugha" a été créée l'été dernier, dans le but de cofinancer la construction d'une centrale hydroélectrique au Nord-Kivu. Elle a notamment comme actionnaire la SA Elicio, dont le siège social est établi à Ostende. Or cette société anonyme, fondée en 2014 sur les centres d'Electrawinds et spécialisée dans l'éolien onshore et offshore, est en fait elle-même une filiale à 99% de la SA Nethys, elle-même donc filiale privée de l'intercommunale Publifin. Le capital de la "SA Électricité du bassin de Ivugha" est réparti en quatre parts égales détenues par Elicio, donc de Nethys, dont l'administrateur-délégué est Stéphane Moreau, par le même Stéphane Moreau, en tant que personne privée cette fois, par Marc Beyens, bras droit du même Stéphane Moreau, en enfin par la "Société civile familiale M3", fondée par Pierre Meyers et ses deux fils, le chef de famille étant également administrateur chez Nethys. (Belga)