Les députés Pierre-Yves Dermagne (PS), Olivier Maroy (MR), Dimitri Fourny (cdH) et Stéphane Hazée (Ecolo) relaient ainsi des craintes du personnel du groupe L'Avenir, alors que courent des rumeurs d'adossement à Sudpresse, avec rationalisations potentielles à la clé.

Pour éviter un tel scénario, les députés ont demandé au gouvernement wallon d'envisager d'extraire les Éditions de l'Avenir de Nethys par la revente de parts (via la majorité provinciale dans Publifin) ou en passant par un portage temporaire via les outils économiques wallons (SRIW ou Sogepa).

Les députés Pierre-Yves Dermagne (PS), Olivier Maroy (MR), Dimitri Fourny (cdH) et Stéphane Hazée (Ecolo) relaient ainsi des craintes du personnel du groupe L'Avenir, alors que courent des rumeurs d'adossement à Sudpresse, avec rationalisations potentielles à la clé. Pour éviter un tel scénario, les députés ont demandé au gouvernement wallon d'envisager d'extraire les Éditions de l'Avenir de Nethys par la revente de parts (via la majorité provinciale dans Publifin) ou en passant par un portage temporaire via les outils économiques wallons (SRIW ou Sogepa).