Le parquet a fait savoir lundi que la fermeture du parc relevait d'une mesure administrative et n'avait pas été ordonnée par le parquet. Des recherches effectuées à l'aide de chiens détecteurs d'explosifs dimanche n'ont rien donné. L'infrastructure de loisirs ouvrira donc à nouveau ses portes comme prévu vendredi.

Le parquet a fait savoir lundi que la fermeture du parc relevait d'une mesure administrative et n'avait pas été ordonnée par le parquet. Des recherches effectuées à l'aide de chiens détecteurs d'explosifs dimanche n'ont rien donné. L'infrastructure de loisirs ouvrira donc à nouveau ses portes comme prévu vendredi.