De telles caméras se retrouvent dans tous les secteurs, des pharmacies aux supermarchés en passant par les garages ainsi que la rédaction du Tijd elle-même.

Selon Piet Van den Bergh, du service d'études du syndicat ACV (CSC), c'est devenu quelque chose de "normal, certainement au-dessus des caisses et à d'autres endroits sensibles". Il estime qu'il est positif que davantage d'employeurs signalent à la Commission de la vie privée avoir fait installer des caméras, mais le sujet reste controversé. Les employés doivent d'ailleurs être au courant qu'ils sont filmés.

De telles caméras se retrouvent dans tous les secteurs, des pharmacies aux supermarchés en passant par les garages ainsi que la rédaction du Tijd elle-même. Selon Piet Van den Bergh, du service d'études du syndicat ACV (CSC), c'est devenu quelque chose de "normal, certainement au-dessus des caisses et à d'autres endroits sensibles". Il estime qu'il est positif que davantage d'employeurs signalent à la Commission de la vie privée avoir fait installer des caméras, mais le sujet reste controversé. Les employés doivent d'ailleurs être au courant qu'ils sont filmés.