Après sa défaite dans la cité de Bart De Wever (N-VA), Jinnih Beels, tête de liste sp.a à Anvers, est apparue vêtue d'une robe azur, un choix délibéré de sa part. "Je trouve que c'est une jolie couleur, un ton joyeux. C'était très important : je souhaitais irradier de la positivité et apporter un message d'espoir. Ce qui aide aussi, c'est que le bleu vif me met de bonne humeur", raconte -t-elle au Morgen.
...

Après sa défaite dans la cité de Bart De Wever (N-VA), Jinnih Beels, tête de liste sp.a à Anvers, est apparue vêtue d'une robe azur, un choix délibéré de sa part. "Je trouve que c'est une jolie couleur, un ton joyeux. C'était très important : je souhaitais irradier de la positivité et apporter un message d'espoir. Ce qui aide aussi, c'est que le bleu vif me met de bonne humeur", raconte -t-elle au Morgen.Si elle ne s'habille pas en rouge des pieds à la tête, pourtant la couleur de son parti, c'est qu'elle trouve que c'est un ton trop dur. Cela ne l'empêche pas de porter des bottes ou des boucles d'oreille rouges censés souligner sa solidarité envers les militants.Les détails ont donc bel et bien leur importance. Wouter Beke, président du CD&V l'admet volontiers. "Lors des négociations en 2010-2011, la couleur de ma cravate était ma façon de communiquer avec le monde extérieur", raconte-t-il. "C'étaient des colloques singuliers, mais cela me permettait de montrer ce qui devait se passer. Si je voulais voir les libéraux, je portais une cravate bleue. Quand je trouvais que c'était aux socialistes à prendre les rênes j'en choisissais une rouge, et quand je trouvais que c'était à nous une orange."Tenue de campagne Theo Francken, Secrétaire à l'Asile et à la Migration, a également étudié le sujet. Il revient sur la signification du rouge. "Le rouge c'est pour les jeux de pouvoir. Regardez les Américains qui rencontrent les Russes ou les Chinois. Généralement, ils portent tous du rouge. Je le fais aussi quand j'ai une journée importante. Ma cravate rouge, c'est ma tenue de combat." Et si George W. Bush portait une cravate bleue le soir des attentats du 11 septembre, c'était pour apaiser la population, le bleu étant une couleur reposante. Francken admet que le jaune, la couleur de la N-VA, est un ton plus difficile. "On associe le jaune aux serpents, au poison. Mais je porte toujours une cravate jaune lors des élections, tout comme Bart De Wever et Geert Bourgeois. C'est notre couleur après tout."Lundi soir, la présidente de Groen est donc apparue vêtue d'un top jaune doré et d'une veste vert sapin. Au moment où le débat fait rage sur une éventuelle coalition Groen-N-VA à Anvers, c'est là un choix surprenant. Cependant, Jonas Dutordoir, porte-parole de Groen, affirme mordicus qu'il n'y a là aucun message subliminal. "Quelqu'un qui communiquerait un choix de coalition par les couleurs de ses vêtements ne prend pas son électeur au sérieux." Almaci a déclaré quant à elle à la VRT que son top n'était pas jaune, mais cuivre.