La Belgique enregistre à nouveau 4.000 infections au Covid 19 par jour. La semaine dernière, on a dénombré trois jours avec plus de 5 000 infections. Au cours des sept à dix prochains jours, M. Molenberghs prédit des journées de 7.000 à 7.500 infections.

On dénombre actuellement 588 patients dans les unités de soins intensifs. Lors de la première vague, il y a un an, on y a compté un maximum de 1.285 personnes; lors de la deuxième, en octobre, 1.473.

Nous sommes donc presque à mi-chemin de la première vague et nous nous dirigeons vers 900 à 1 000 lits occupés, ce qui, selon M. Molenberghs, est un chiffre très élevé.

Il appartient aux responsables politiques de décider des mesures à prendre "pour quitter ce plateau inconfortablement élevé" a encore expliqué Geert Molenberghs qui pense, à l'instar d'autres experts, qu'un lockdown de courte durée pourrait avoir un effet très positif sur la tendance actuelle.

La Belgique enregistre à nouveau 4.000 infections au Covid 19 par jour. La semaine dernière, on a dénombré trois jours avec plus de 5 000 infections. Au cours des sept à dix prochains jours, M. Molenberghs prédit des journées de 7.000 à 7.500 infections. On dénombre actuellement 588 patients dans les unités de soins intensifs. Lors de la première vague, il y a un an, on y a compté un maximum de 1.285 personnes; lors de la deuxième, en octobre, 1.473. Nous sommes donc presque à mi-chemin de la première vague et nous nous dirigeons vers 900 à 1 000 lits occupés, ce qui, selon M. Molenberghs, est un chiffre très élevé. Il appartient aux responsables politiques de décider des mesures à prendre "pour quitter ce plateau inconfortablement élevé" a encore expliqué Geert Molenberghs qui pense, à l'instar d'autres experts, qu'un lockdown de courte durée pourrait avoir un effet très positif sur la tendance actuelle.