Selon le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur, la baisse des faits criminels est une tendance importante depuis 2012 et qui s'est accentuée en 2014, 2015 et 2016. La lutte contre les nuisances, les incivilités et les violences faites aux femmes ainsi que la sécurité routière comptent notamment parmi les objectifs de 2017.

"Les moyens de la police de proximité ont été décidés et accentués entre 2014 et 2016. Ce choix porte ses fruits pour la population en termes de sécurité car la criminalité est en recul. Entre 2015 et 2016, les faits de vols de voiture ont ainsi diminué de 17%, les vols à la tire de 13% et les vols avec violence de 9%. Les vols dans voitures ont quant à eux baissé de 8%, les vols dans habitation de 5%, le vandalisme de 6% et les faits de coups et blessures de 4%. Il s'agit des chiffres les plus bas depuis la création de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles en 2002", a indiqué vendredi Yvan Mayeur.

"Nous souhaitons poursuivre sur cette voie en 2017 et accentuer la lutte contre les nuisances et incivilités, les violences faites aux femmes et le harcèlement de rue. La sécurité routière et la lutte contre le deal de rue compte également parmi nos priorités et nous avons enregistré une basse de 11% en la matière." La constitution d'une équipe de nuit de gardiens de la paix dans le quartier des Marolles est par ailleurs prévue cette année en collaboration avec l'asbl Bravvo ainsi que la création d'un commissariat à Neder-Over-Heembeek qui sera ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Michel Goovaerts, le nouveau chef de corps zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles a pris ses fonctions le 1er janvier 2017.

Selon le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur, la baisse des faits criminels est une tendance importante depuis 2012 et qui s'est accentuée en 2014, 2015 et 2016. La lutte contre les nuisances, les incivilités et les violences faites aux femmes ainsi que la sécurité routière comptent notamment parmi les objectifs de 2017."Les moyens de la police de proximité ont été décidés et accentués entre 2014 et 2016. Ce choix porte ses fruits pour la population en termes de sécurité car la criminalité est en recul. Entre 2015 et 2016, les faits de vols de voiture ont ainsi diminué de 17%, les vols à la tire de 13% et les vols avec violence de 9%. Les vols dans voitures ont quant à eux baissé de 8%, les vols dans habitation de 5%, le vandalisme de 6% et les faits de coups et blessures de 4%. Il s'agit des chiffres les plus bas depuis la création de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles en 2002", a indiqué vendredi Yvan Mayeur. "Nous souhaitons poursuivre sur cette voie en 2017 et accentuer la lutte contre les nuisances et incivilités, les violences faites aux femmes et le harcèlement de rue. La sécurité routière et la lutte contre le deal de rue compte également parmi nos priorités et nous avons enregistré une basse de 11% en la matière." La constitution d'une équipe de nuit de gardiens de la paix dans le quartier des Marolles est par ailleurs prévue cette année en collaboration avec l'asbl Bravvo ainsi que la création d'un commissariat à Neder-Over-Heembeek qui sera ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Michel Goovaerts, le nouveau chef de corps zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles a pris ses fonctions le 1er janvier 2017.