La police de la route du Brabant a été contactée par plusieurs automobilistes qui avaient abîmé leur véhicule, à l'issue de la première nuit de travaux. Six conducteurs sont même restés sur place et ont demandé aux agents de constater les dégâts et de les consigner dans un procès-verbal. La police a temporairement bloqué la circulation et a demandé à la Protection civile, ainsi qu'à l'entrepreneur du chantier, de réparer le joint.

Le chantier était annoncé à chaque sortie, mais pas sur le ring. "A la lumière des signalements, nos agents ont constaté que les panneaux nécessaires étaient bien présents, mais qu'ils avaient été mal installés. Cela sera rectifié dès mercredi", assure Wegen en Verkeer.

Le chantier d'entretien et de renouvellement du revêtement s'étend de Strombeek-Bever à Dilbeek. Les travaux, effectués de nuit, dureront jusqu'au 30 juin.

Avec Belga

La police de la route du Brabant a été contactée par plusieurs automobilistes qui avaient abîmé leur véhicule, à l'issue de la première nuit de travaux. Six conducteurs sont même restés sur place et ont demandé aux agents de constater les dégâts et de les consigner dans un procès-verbal. La police a temporairement bloqué la circulation et a demandé à la Protection civile, ainsi qu'à l'entrepreneur du chantier, de réparer le joint. Le chantier était annoncé à chaque sortie, mais pas sur le ring. "A la lumière des signalements, nos agents ont constaté que les panneaux nécessaires étaient bien présents, mais qu'ils avaient été mal installés. Cela sera rectifié dès mercredi", assure Wegen en Verkeer. Le chantier d'entretien et de renouvellement du revêtement s'étend de Strombeek-Bever à Dilbeek. Les travaux, effectués de nuit, dureront jusqu'au 30 juin. Avec Belga