Plus de 90 migrants découverts lors de contrôles à la côte, près de la frontière

07/12/18 à 14:25 - Mise à jour à 14:24

Source: Belga

Nonante-deux migrants en transit ont été découverts jeudi lors d'une action de contrôle de la zone de police locale de La Panne, Coxyde et Nieuport, a-t-on appris vendredi. L'opération, à laquelle a également participé la police fédérale, s'est particulièrement intéressée aux liaisons de bus entre la France et la Belgique.

Plus de 90 migrants découverts lors de contrôles à la côte, près de la frontière

© Belga

Les personnes interceptées sont principalement originaires d'Irak, de Syrie et d'Afghanistan. L'action de contrôle s'est surtout concentrée sur les DK'Bus, le réseau de transports en commun de la communauté urbaine de Dunkerque. La liaison entre le nord de la France et la Belgique est en effet souvent utilisée par les migrants en transit.

Lors d'une opération similaire le 21 novembre dernier, 73 personnes sans papiers avaient été découvertes.

De leur côté, les zones de police de Courtrai et de Wevelgem (Flandre occidentale) ont mené jeudi une action de contrôle sur le trafic d'êtres humains et la criminalité frontalière. Elle s'est notamment attardée sur le parking autoroutier de Rekkem, à la frontière française, sur l'aire le long de l'E17 à Marke et le quartier de la gare de Courtrai. Treize migrants en transit ont été arrêtés à cette occasion et mis à la disposition de l'Office des étrangers.

En savoir plus sur:

Nos partenaires