Mardi, le serveur a même croulé sous les requêtes. "Avec 3.000 inscriptions par heure, il ne pouvait plus suivre. Le problème a été résolu dans l'après-midi", a ajouté M. Van Hecke. "Nous sommes très contents que les citoyens se mobilisent pour la transition énergétique. Nous espérons que beaucoup de gens encore rempliront l'enquête", a-t-il poursuivi.

Cette consultation publique donne l'occasion aux citoyens d'exprimer leur opinion sur les engagements pris par l'Etat fédéral et les Régions dans le projet de Plan national Energie-Climat à l'horizon 2030. Une version définitive de ce plan sera remise à la Commission européenne fin 2019. L'enquête, disponible sur le site http://plannationalenergieclimat.be/, est ouverte jusqu'au 15 juillet.

Mardi, le serveur a même croulé sous les requêtes. "Avec 3.000 inscriptions par heure, il ne pouvait plus suivre. Le problème a été résolu dans l'après-midi", a ajouté M. Van Hecke. "Nous sommes très contents que les citoyens se mobilisent pour la transition énergétique. Nous espérons que beaucoup de gens encore rempliront l'enquête", a-t-il poursuivi.Cette consultation publique donne l'occasion aux citoyens d'exprimer leur opinion sur les engagements pris par l'Etat fédéral et les Régions dans le projet de Plan national Energie-Climat à l'horizon 2030. Une version définitive de ce plan sera remise à la Commission européenne fin 2019. L'enquête, disponible sur le site http://plannationalenergieclimat.be/, est ouverte jusqu'au 15 juillet.