C'est ce qu'estime le professeur Ernst (ULg) dans un entretien accordé au journal Le Soir lundi. La carte illustrant les cabines de distribution susceptibles d'être déconnectées en cas de grand froid cet hiver a fait bondir Damien Ernst, professeur en électromécanique à l'ULg. Selon lui, "72% des postes wallons pourraient être coupés, contre 38% en Flandre".

Pour le professeur, Elia et le gouvernement doivent s'expliquer sur la méthodologie retenue, en toute transparence. "Et si ce que je suspecte est vérifié, il faudra rectifier le tir car le déséquilibre est trop important", souligne-t-il.

C'est ce qu'estime le professeur Ernst (ULg) dans un entretien accordé au journal Le Soir lundi. La carte illustrant les cabines de distribution susceptibles d'être déconnectées en cas de grand froid cet hiver a fait bondir Damien Ernst, professeur en électromécanique à l'ULg. Selon lui, "72% des postes wallons pourraient être coupés, contre 38% en Flandre".Pour le professeur, Elia et le gouvernement doivent s'expliquer sur la méthodologie retenue, en toute transparence. "Et si ce que je suspecte est vérifié, il faudra rectifier le tir car le déséquilibre est trop important", souligne-t-il.