Encore à brainstormer avec son équipe sur la stratégie PS en vue du scrutin communal d'octobre prochain, Charles Picqué se déclarera "plus que probablement" candidat à sa succession, à Saint-Gilles. Son annonce de briguer un sixième et ultime mandat maïoral devrait tomber "après Pâques". L'homme a encore nombre de projets (voir article dans Le Vif/L'Express de cette semaine). Parmi ceux à long terme, il en est un en particulier que caresse le grand Charles : métamorphoser le site de la prison de Saint-Gilles, appelé à être totalement désaffecté, en "un phare culturel marquant, entouré d'équipements collectifs légers et de nouveaux logements. Ce pôle culturel dédié à toutes les expressions artistiques occuperait l'immense bât...