Après la première vague de tests dans les maisons de repos, plus de 72.000 tests ont été distribués dans les différents établissements de soins jusqu'à présent, a-t-il précisé dans un communiqué. Selon le ministre, les autorités fédérales ont prévu de livrer 30% de tests en plus aux maisons de repos et de soins.

"Cela nous permet d'optimiser la capacité existante. Et ce sera fait en concertation avec les Régions", a souligné M. De Backer (Open Vld). Il a ajouté s'attendre pour ce (mercredi) soir à avoir environ 57.000 tests prélevés dans les laboratoires. Le ministre a toutefois fait observer qu'il y a "considérablement" moins d'échantillons prélevés que distribués. "Nous continuons à travailler sur les défis logistiques.

Par exemple, dans la plupart des collectivités, on peut constater une différence entre le nombre planifié d'échantillons à prélever et le nombre d'échantillons réellement prélevés. Nous poursuivons nos efforts, ensemble avec les Régions, pour mettre cela au point", a-t-il assuré.

Il a par ailleurs indiqué que 47.473 tests ont été enregistrés, dont 35.000 entièrement analysés. Seulement 195 prélèvements d'échantillons étaient inutilisables pour l'analyse. Il ressort de l'analyse que 85,6% des test sont négatifs au Covid-19 et 13,8% positifs. Selon M. De Backer, une analyse approfondie par les experts et les Régions "permettra de prendre des actions de manière ciblée pour chacun des établissements de soins individuellement".

Après la première vague de tests dans les maisons de repos, plus de 72.000 tests ont été distribués dans les différents établissements de soins jusqu'à présent, a-t-il précisé dans un communiqué. Selon le ministre, les autorités fédérales ont prévu de livrer 30% de tests en plus aux maisons de repos et de soins. "Cela nous permet d'optimiser la capacité existante. Et ce sera fait en concertation avec les Régions", a souligné M. De Backer (Open Vld). Il a ajouté s'attendre pour ce (mercredi) soir à avoir environ 57.000 tests prélevés dans les laboratoires. Le ministre a toutefois fait observer qu'il y a "considérablement" moins d'échantillons prélevés que distribués. "Nous continuons à travailler sur les défis logistiques. Par exemple, dans la plupart des collectivités, on peut constater une différence entre le nombre planifié d'échantillons à prélever et le nombre d'échantillons réellement prélevés. Nous poursuivons nos efforts, ensemble avec les Régions, pour mettre cela au point", a-t-il assuré. Il a par ailleurs indiqué que 47.473 tests ont été enregistrés, dont 35.000 entièrement analysés. Seulement 195 prélèvements d'échantillons étaient inutilisables pour l'analyse. Il ressort de l'analyse que 85,6% des test sont négatifs au Covid-19 et 13,8% positifs. Selon M. De Backer, une analyse approfondie par les experts et les Régions "permettra de prendre des actions de manière ciblée pour chacun des établissements de soins individuellement".