Un juge d'instruction ainsi qu'une dizaine de policiers se trouvent sur place. Les raisons de cette perquisition sont encore inconnues. Le député nivellois avait suscité la polémique la semaine dernière en exhibant en conférence de presse des photos et des résultats d'autopsie des corps de Julie et Melissa.

Comme le veut la procédure lorsqu'il s'agit d'un parlementaire, la perquisition s'opère en présence du président de la Chambre, André Flahaut.

Le Vif.be, avec Belga

Un juge d'instruction ainsi qu'une dizaine de policiers se trouvent sur place. Les raisons de cette perquisition sont encore inconnues. Le député nivellois avait suscité la polémique la semaine dernière en exhibant en conférence de presse des photos et des résultats d'autopsie des corps de Julie et Melissa. Comme le veut la procédure lorsqu'il s'agit d'un parlementaire, la perquisition s'opère en présence du président de la Chambre, André Flahaut. Le Vif.be, avec Belga