Une dizaine de membres de la Police fédérale et la Computer Crime Unit ont procédé le vendredi 29 octobre dernier à une perquisition à l'administration communale d'Anderlecht, rue de France, sous la conduite d'un juge d'instruction. Des ordinateurs ont été emportés. Ce qui est suspecté ? Une fraude de grande ampleur aux permis de conduire.

Selon nos informations, la justice bruxelloise a ouvert une enquête pour corruption suite à une plainte déposée par la commune d'Anderlecht, qui avait procédé d'initiative à une enquête interne. Des suspects ont été mis sur écoute dès le début de l'année. La perquisition va permettre d'étayer un dossier déjà bien nourri.

La commune et son bourgmestre, Fabrice Cump (PS), ne veulent pas communiquer sur cette affaire avant la tenue d'un collège spécial pour procédure disciplinaire, prévue pour le début de la semaine prochaine.

Cet épisode judiciaire n'étonne pas vraiment le député bruxellois et ancien bourgmestre Gaëtan Vangoitsenhoven (MR), dans l'opposition : "Des rumeurs tournaient depuis des mois selon lesquelles il était possible d'obtenir un permis de conduite pour 2 000 à 3 000 euros. On était venu me rapporter de tels faits, mais sans preuves matérielles. D'autres rumeurs font état de permis dans un autre domaine, qu'il serait possible d'obtenir à condition d'ouvrir son porte-feuille."

L.v.R et M.-C.R.

Une dizaine de membres de la Police fédérale et la Computer Crime Unit ont procédé le vendredi 29 octobre dernier à une perquisition à l'administration communale d'Anderlecht, rue de France, sous la conduite d'un juge d'instruction. Des ordinateurs ont été emportés. Ce qui est suspecté ? Une fraude de grande ampleur aux permis de conduire. Selon nos informations, la justice bruxelloise a ouvert une enquête pour corruption suite à une plainte déposée par la commune d'Anderlecht, qui avait procédé d'initiative à une enquête interne. Des suspects ont été mis sur écoute dès le début de l'année. La perquisition va permettre d'étayer un dossier déjà bien nourri. La commune et son bourgmestre, Fabrice Cump (PS), ne veulent pas communiquer sur cette affaire avant la tenue d'un collège spécial pour procédure disciplinaire, prévue pour le début de la semaine prochaine. Cet épisode judiciaire n'étonne pas vraiment le député bruxellois et ancien bourgmestre Gaëtan Vangoitsenhoven (MR), dans l'opposition : "Des rumeurs tournaient depuis des mois selon lesquelles il était possible d'obtenir un permis de conduite pour 2 000 à 3 000 euros. On était venu me rapporter de tels faits, mais sans preuves matérielles. D'autres rumeurs font état de permis dans un autre domaine, qu'il serait possible d'obtenir à condition d'ouvrir son porte-feuille."L.v.R et M.-C.R.