"Nous sommes en tant que parti des pro-Européens convaincus et nous choisissons une équipe européenne forte. Guy Verhofstadt a la conviction et le 'spirit' pour faire bouger les choses", a expliqué Mme Rutten, citée dans un communiqué diffusé par l'Open Vld. "Ce sera une campagne européenne tendue. Les eurosceptiques de toute l'Europe, également dans notre pays, se préparent à détricoter le projet européen, alors que nous précisément voulons faire l'inverse", a pour sa part affirmé M. Verhosftadt, dans le même communiqué. "Une coopération renforcée est absolument nécessaire pour relancer la croissance de l'économie européenne et pour faire jouer un rôle significatif à l'Europe dans le monde. Les États-nations ont eu dans le passé leurs mérites, mais notre avenir repose sur une Europe plus forte", a ajouté l'ex-Premier ministre (1999-2007). Les deuxième et troisième places de la liste européenne de l'Open Vld n'ont pas encore été attribuées. M. Verhofstadt et l'actuel commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, le Finlandais Olli Rehn, sont par ailleurs en lice comme candidats des libéraux européens en tant que potentiel président de la future Commission européenne.

"Nous sommes en tant que parti des pro-Européens convaincus et nous choisissons une équipe européenne forte. Guy Verhofstadt a la conviction et le 'spirit' pour faire bouger les choses", a expliqué Mme Rutten, citée dans un communiqué diffusé par l'Open Vld. "Ce sera une campagne européenne tendue. Les eurosceptiques de toute l'Europe, également dans notre pays, se préparent à détricoter le projet européen, alors que nous précisément voulons faire l'inverse", a pour sa part affirmé M. Verhosftadt, dans le même communiqué. "Une coopération renforcée est absolument nécessaire pour relancer la croissance de l'économie européenne et pour faire jouer un rôle significatif à l'Europe dans le monde. Les États-nations ont eu dans le passé leurs mérites, mais notre avenir repose sur une Europe plus forte", a ajouté l'ex-Premier ministre (1999-2007). Les deuxième et troisième places de la liste européenne de l'Open Vld n'ont pas encore été attribuées. M. Verhofstadt et l'actuel commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, le Finlandais Olli Rehn, sont par ailleurs en lice comme candidats des libéraux européens en tant que potentiel président de la future Commission européenne.