Après une impasse politique à Blankenberge, l'Open Vld a eu l'opportunité de voter sur les différentes options de coalition. Durant leur congrès, les membres ont voté en faveur d'une coalition avec le Vooruit. La majorité sera formée via une motion de défiance constructive. "Nous allons finaliser nos pourparlers avec le Vooruit et convoquer au plus vite un conseil communal. Une fois la motion de défiance votée, la nouvelle coalition sera directement en place", a confirmé M. Prasse.

Le vent avait commencé à tourner dans la station balnéaire en avril dernier quand le partenaire de coalition Vooruit avait retiré sa confiance envers la bourgmestre Dumery. Le parti évoquait alors une gestion dictatoriale et défaillante.

Après une impasse politique à Blankenberge, l'Open Vld a eu l'opportunité de voter sur les différentes options de coalition. Durant leur congrès, les membres ont voté en faveur d'une coalition avec le Vooruit. La majorité sera formée via une motion de défiance constructive. "Nous allons finaliser nos pourparlers avec le Vooruit et convoquer au plus vite un conseil communal. Une fois la motion de défiance votée, la nouvelle coalition sera directement en place", a confirmé M. Prasse. Le vent avait commencé à tourner dans la station balnéaire en avril dernier quand le partenaire de coalition Vooruit avait retiré sa confiance envers la bourgmestre Dumery. Le parti évoquait alors une gestion dictatoriale et défaillante.