...

Georges-Louis Bouchez s'est évidemment indigné de ces fuites, tweetant une ode à la discrétion (de laquelle, par ailleurs, il fut lui-même jadis fort peu coutumier). Peut-être le président du MR a-t-il tenté d'identifier les fuiteurs. A qui profitent, finalement, ces indiscrétions ? Allez savoir. Peut-être à la NV-A. Son président, Bart De Wever, a tiré de sa lecture une conclusion "agréablement surprenante". Le maintien de la pension à 67 ans, le prolongement des centrales nucléaires, la lutte contre le déficit budgétaire, une meilleure efficacité institutionnelle à l'horizon 2024... Il faut dire que c'est sa came, tout ça. De la pure nationaliste.Mais pas de la bonne, au goût du PS. La note des deux informateurs royaux balaie quasiment tout le contenu de celle signée par leur prédécesseur, Paul Magnette. En bureau de parti, Georges-Louis Bouchez aurait dès le départ confié l'un de ses objectifs : ridiculiser le président du PS. Voilà voilà ! Il semble y avoir, de fait, fort peu de gauche, dans ce document royal. Ou du moins dans ces fuites. La FGTB l'a d'ailleurs répété, via son président Robert Vertenueil : PS, Ecolo, faites gaffe...Alors, c'est peut-être la NV-A qui a eu envie de faire la maligne. Genre : "regardez, comme on nous fait du pied". Ou le PS, en mode calimero : "la droite est trop injuste, regardez comme on nous shoote dedans". Ou le MR, pourquoi pas, trop fier d'avoir atteint l'un de ses deux objectifs. "Regardez, comme la note Magnette nous a bien fait marrer !" Sans doute un peu de tout ça, en fait. Les fuites révèlent souvent des paternités multiples. Reste le deuxième objectif, que le duo Coens-Bouchez devait poursuivre : convaincre le CD&V et l'Open VLD qu'ils étaient assez grands pour se détacher de la NV-A. Mouais. Pas flagrant. A moins que la NV-A, vicieusement, ait surjoué le contentement, en donnant l'impression que le texte était taillé à sa mesure, pour dissuader tous ceux qui auraient été tentés d'y adhérer sans elle. Dommage que les informateurs ne poursuivaient pas un troisième objectif : former un gouvernement. Car d'autres notes seront probablement nécessaires, pour ça. Et d'autres fuites.