"Un référendum sur le rétablissement de la peine de mort va à l'encontre de tout ce que nous défendons", souligne le CD&V. "Nous devons donc utiliser tous les moyens juridiques disponibles pour empêcher un tel référendum en Belgique." La N-VA et l'Open Vld partagent le même avis.

Des arguments logistiques et sécuritaires pourraient être avancés pour interdire la tenue d'un tel scrutin.

M. Erdogan a affirmé à plusieurs reprises qu'il prévoyait de laisser le peuple turc décider si la peine de mort devait être réintroduite en Turquie.

"Un référendum sur le rétablissement de la peine de mort va à l'encontre de tout ce que nous défendons", souligne le CD&V. "Nous devons donc utiliser tous les moyens juridiques disponibles pour empêcher un tel référendum en Belgique." La N-VA et l'Open Vld partagent le même avis. Des arguments logistiques et sécuritaires pourraient être avancés pour interdire la tenue d'un tel scrutin. M. Erdogan a affirmé à plusieurs reprises qu'il prévoyait de laisser le peuple turc décider si la peine de mort devait être réintroduite en Turquie.