"Aujourd'hui, pour les écolos, d'abord les mandats. Pour le programme, ils ont le temps", a-t-il gazouillé. Le sénateur s'en est pris aussi au secrétaire d'Etat bruxellois, Christos Doulkeridis, qu'il accuse d'avoir joué un "rôle très négatif", en préparant en coulisse le renversement de l'alliance Olivier annoncée tout en prétendant la défendre. "Je comprends que tu aies besoin de chercher des coupables externes", a répondu l'intéressé. Et d'ajouter: "A ta place, je me poserais la question de savoir ce que ton parti a fait pour éviter ça". La ministre bruxelloise Evelyne Huytebroeck a appelé le socialiste à prendre un peu de hauteur. "Allez, M. Moureaux, vous valez mieux que l'agressivité tweetée".

Avec Belga

"Aujourd'hui, pour les écolos, d'abord les mandats. Pour le programme, ils ont le temps", a-t-il gazouillé. Le sénateur s'en est pris aussi au secrétaire d'Etat bruxellois, Christos Doulkeridis, qu'il accuse d'avoir joué un "rôle très négatif", en préparant en coulisse le renversement de l'alliance Olivier annoncée tout en prétendant la défendre. "Je comprends que tu aies besoin de chercher des coupables externes", a répondu l'intéressé. Et d'ajouter: "A ta place, je me poserais la question de savoir ce que ton parti a fait pour éviter ça". La ministre bruxelloise Evelyne Huytebroeck a appelé le socialiste à prendre un peu de hauteur. "Allez, M. Moureaux, vous valez mieux que l'agressivité tweetée". Avec Belga