Les frères Jawad et Khalid O. ont été arrêtés en même temps qu'Alde'emeh. Montasser Alde'emeh est soupçonné d'avoir déposé un faux certificat à propos d'un trajet de déradicalisation à la Chambre du conseil anversoise, pour essayer de faire libérer Jawad O.

Âgé de 26 ans Jawad O. est emprisonné depuis le 24 novembre 2015 dans le cadre d'une enquête judiciaire fédérale. Le jeune homme est soupçonné d'avoir participé aux activités d'un groupement terroriste. Comparu devant la Chambre du conseil anversoise le 27 novembre, le suspect a présenté un certificat de déradicalisation émis par le Centre "De Weg Naar" fondé par AlDe'emeh et établi à Molenbeek.

Les enquêteurs soupçonnent qu'il s'agit d'un faux certificat. Une nouvelle enquête a été ouverte auprès d'un juge d'instruction malinois. C'est dans le cadre de cette enquête que la police a perquisitionné chez Montasser Alde'emeh, au centre "De Weg Naar", chez Khalid O. et à la prison d'Anvers où est enfermé Jawad O. Les trois hommes comparaitront devant le juge d'instruction plus tard dans la journée.

Le spécialiste en jihad avait déjà subi un contrôle approfondi à Bruxelles en novembre dernier. Il avait porté plainte contre la police, car selon lui les agents l'avaient pris pour un suspect et s'étaient montrés très agressifs.

Belga/CB

Les frères Jawad et Khalid O. ont été arrêtés en même temps qu'Alde'emeh. Montasser Alde'emeh est soupçonné d'avoir déposé un faux certificat à propos d'un trajet de déradicalisation à la Chambre du conseil anversoise, pour essayer de faire libérer Jawad O. Âgé de 26 ans Jawad O. est emprisonné depuis le 24 novembre 2015 dans le cadre d'une enquête judiciaire fédérale. Le jeune homme est soupçonné d'avoir participé aux activités d'un groupement terroriste. Comparu devant la Chambre du conseil anversoise le 27 novembre, le suspect a présenté un certificat de déradicalisation émis par le Centre "De Weg Naar" fondé par AlDe'emeh et établi à Molenbeek. Les enquêteurs soupçonnent qu'il s'agit d'un faux certificat. Une nouvelle enquête a été ouverte auprès d'un juge d'instruction malinois. C'est dans le cadre de cette enquête que la police a perquisitionné chez Montasser Alde'emeh, au centre "De Weg Naar", chez Khalid O. et à la prison d'Anvers où est enfermé Jawad O. Les trois hommes comparaitront devant le juge d'instruction plus tard dans la journée. Le spécialiste en jihad avait déjà subi un contrôle approfondi à Bruxelles en novembre dernier. Il avait porté plainte contre la police, car selon lui les agents l'avaient pris pour un suspect et s'étaient montrés très agressifs.Belga/CB