Son loyer, dit-elle, correspond aux prix du marché, mais la révélation embarrasse : tout le monde à Bruxelles n'a pas un propriétaire si débonnaire que cette élue, qui dit pourtant " être fière de ne gagner que 1 500...

Son loyer, dit-elle, correspond aux prix du marché, mais la révélation embarrasse : tout le monde à Bruxelles n'a pas un propriétaire si débonnaire que cette élue, qui dit pourtant " être fière de ne gagner que 1 500 euros par mois ". D'autres cadres méritants du PTB profitent de cette appropriation collective, juste de l'autre côté du Canal. Rue Houzeau de Lehaie, près de Ribaucourt, deux des sept conseillers communaux molenbeekois PTB habitent une autre propriété para-partisane : la tête de liste Dirk De Block et sa compagne, avocate pour Progress Lawyers Network d'une part, et la conseillère Joke Vandenbempt, compagne de Patrick Pestieau, fils d'un des fondateurs du parti, frère de son vice-président et de son responsable des relations syndicales, et lui-même 13e sur la liste molenbeekoise, d'autre part. Dirk De Block ne veut communiquer ni sur le montant de son loyer, ni sur l'identité de son propriétaire. Mais l'immeuble abrite également la SA immobilière Logim, fondée et dirigée par des militants PTB. Dont Patrick Pestieau, qui en fut lui-même administrateur...