Entre mercredi 6 heures et jeudi même heure, la police fédérale de la route et 130 zones de police locales ont mené des contrôles de vitesse sur l'ensemble du territoire. Au total, 27.877 conducteurs contrôlés étaient en excès de vitesse, contre 33.500 lors du précédent marathon organisé en avril.

En amont de l'opération, Vias avait décidé de mesurer la vitesse à des endroits qui allaient être contrôlés une semaine plus tard lors du marathon de contrôles. "Les conclusions sont claires", selon l'institut. "Le jour du marathon de contrôles de vitesse, les usagers roulaient moins vite et le pourcentage de conducteurs en infraction était moins élevé aux endroits contrôlés." Les excès de vitesse constatés pendant le marathon de la vitesse étaient aussi moins élevés.

Entre mercredi 6 heures et jeudi même heure, la police fédérale de la route et 130 zones de police locales ont mené des contrôles de vitesse sur l'ensemble du territoire. Au total, 27.877 conducteurs contrôlés étaient en excès de vitesse, contre 33.500 lors du précédent marathon organisé en avril. En amont de l'opération, Vias avait décidé de mesurer la vitesse à des endroits qui allaient être contrôlés une semaine plus tard lors du marathon de contrôles. "Les conclusions sont claires", selon l'institut. "Le jour du marathon de contrôles de vitesse, les usagers roulaient moins vite et le pourcentage de conducteurs en infraction était moins élevé aux endroits contrôlés." Les excès de vitesse constatés pendant le marathon de la vitesse étaient aussi moins élevés.