Des morceaux de tuyaux en plastique, des blocs de béton armé, un pneu de camion enfoui sous plusieurs tonnes de terres de déblais... Disséminés à travers les 3 hectares de l'ancienne carrière de Biesmerée, à Mettet, quelques indices laissent apparaître la nature diverse et difficilement traçable de déchets entassés à plusieurs points de déversement, sur lesquels la verdure a parfois repris ses droits. Une certitude : jusque fin août dernier, et pendant au moins 23 ans, la commune a elle aussi utilisé régulièrement ce site pour y déposer des déchets. En toute illégalité, à en juger par un rapport de la directrice générale. Une nouvelle illustration du syndrome "on a toujours fait comme ça" ? L'affaire est potentiellement lourde de conséquences sur le plan environnemental et des sanctions pénales qui y sont liées. Elle donnerait aussi un piètre signal de la part d'une administration dont le règlement général de police administrative l'habilite à appliquer de coûteuses amendes en cas d'aband...