En février dernier, Jean-Marc Nollet promettait de l'électricité gratuite pour les Wallons. Par cette mesure, il voulait contrer la politique des fournisseurs qui octroient des tarifs plus avantageux aux gros consommateurs. Mais rien n'est jamais vraiment gratuit et ces 500 kilowatts offerts pourraient provoquer la hausse de la facture de la moitié des ménages wallons, selon L'Echo. Le ministre annonçait initialement que la facture de 78.6 % des ménages allait baisser.

Concrètement, la facture d'électricité pourrait finalement augmenter pour les ménages dont la consommation dépasse les 3.900 kWh et non 5.000 comme avancé précédemment.

Ce revirement politique pourrait toucher entre 45 et 50 % des clients résidentiels wallons. Près d'un ménage sur deux verrait ainsi sa facture augmenter. La mesure pourrait coûter 23 euros par an pour ceux qui consomment plus de 3.900 kWh et 70 euros pour une consommation de 5.000 kWh.

Les familles nombreuses seraient impactées par ces nouveaux critères, c'est pourquoi le ministre n'écarte pas la possibilité de leur donner 200 kWh gratuits de plus.

Le cabinet du ministre affirme ce matin examiner encore les données et promet une réaction dans la journée.