L'Echo relaye vendredi que la CGSP pourrait mener une grève le 30 juin prochain, qui toucherait les aéroports wallons juste au moment des départs en vacances. "Si action il y a, les aéroports ne devraient pas être concernés", assure toutefois à Belga Thierry Bodson, secrétaire général de l'Interrégionale wallonne de la FGTB.

"Il existe bien une menace de grève dans l'administration wallonne mais les services touchés sont loin d'être définis", explique Thierry Bodson. "En tout cas, les aéroports ne seront pas concernés."

L'annulation de deux réunions du comité de négociations sur la réduction du temps de travail avec le cabinet du ministre socialiste de la Fonction publique, Christophe Lacroix, "fait craindre qu'une nouvelle majorité, éventuellement avec le MR, ne respecte pas les accords", s'inquiète en effet Patrick Lebrun, secrétaire général de la CGSP wallonne. Pour autant, aucune grève n'est encore prévue. "Nous craignons que les accords (conclus avec la majorité wallonne actuelle) ne soient pas respectés mais tant qu'il n'y a pas un gouvernement ou qu'on ne nous annonce pas" clairement que les précédents accords sont balayés, "pas d'action", affirme M. Lebrun.

La date du 30 juin évoquée par L'Echo est écartée: "Il n'y a encore rien de prévu", insiste le syndicaliste wallon.

L'Echo relaye vendredi que la CGSP pourrait mener une grève le 30 juin prochain, qui toucherait les aéroports wallons juste au moment des départs en vacances. "Si action il y a, les aéroports ne devraient pas être concernés", assure toutefois à Belga Thierry Bodson, secrétaire général de l'Interrégionale wallonne de la FGTB."Il existe bien une menace de grève dans l'administration wallonne mais les services touchés sont loin d'être définis", explique Thierry Bodson. "En tout cas, les aéroports ne seront pas concernés." L'annulation de deux réunions du comité de négociations sur la réduction du temps de travail avec le cabinet du ministre socialiste de la Fonction publique, Christophe Lacroix, "fait craindre qu'une nouvelle majorité, éventuellement avec le MR, ne respecte pas les accords", s'inquiète en effet Patrick Lebrun, secrétaire général de la CGSP wallonne. Pour autant, aucune grève n'est encore prévue. "Nous craignons que les accords (conclus avec la majorité wallonne actuelle) ne soient pas respectés mais tant qu'il n'y a pas un gouvernement ou qu'on ne nous annonce pas" clairement que les précédents accords sont balayés, "pas d'action", affirme M. Lebrun. La date du 30 juin évoquée par L'Echo est écartée: "Il n'y a encore rien de prévu", insiste le syndicaliste wallon.