La Ville de Bruxelles a pris sa décision: les Plaisirs d'Hiver auront bel et bien lieu cette année, du 26 novembre au 2 janvier. Pour cette édition, l'événement sera néanmoins soumis à quelques mesures sanitaires strictes, comme le port du masque et le bracelet obligatoires. Pour consommer, faire des achats et profiter des attractions proposées, il faudra en effet montrer patte blanche. Le parcours du marché de Noël a par ailleurs été étendu afin d'en fluidifier la fréquentation et de respecter les mesures sanitaires.

Un bracelet Covid Safe Ticket

Un bracelet, c'est le système qu'ont imaginé les autorités afin de contrôler le respect du Covid Safe Ticket (CST) par les visiteurs, sans pour autant bloquer l'accès au centre-ville.

Ces derniers devront ainsi se procurer quotidiennement un nouveau bracelet en passant par un des points de retrait. Ce bracelet pourra être obtenu dans une dizaine de points disséminés tout au long du parcours après vérification du Covid Safe Ticket. "Ils seront de couleur différente chaque jour", souligne Delphine Houba, échevine (PS) des Grands événements au quotidien Le Soir.

Une méthode qui permettra aux Belges de véhiculer librement sur le marché, sans nécessairement devoir présenter leur QR Code à chaque coin de rue. Les commerçants devront simplement vérifier la présence (ou non) du bracelet avant de servir du vin chaud ou du cougnou.

Même règle pour participer aux différentes activités: on pensera notamment aux deux patinoires (place De Brouckère et bois de la Cambre), ainsi qu'au manège d'Andréa (place Sainte-Catherine) et aux pistes de luge et curling au bois. À la patinoire, limitée à 200 personnes sur 800m2, les entrées et les sorties seront séparées et un sens du patinage devra être respecté.

Les commerçants et autres stands seront tenus informés de ce nouveau règlement avant le début des festivités.

Port du masque obligatoire

Outre le bracelet, le port du masque sera obligatoire pour toute personne de 10 ans et plus et ce, sur la totalité du parcours de Plaisirs d'Hiver et les rues reliant les différents lieux de l'événement. "Le parcours de Plaisirs d'hiver fait deux kilomètres, il a précisément été étendu, cette année, pour diluer les flux de fréquentation", souligne Delphine Houba au quotidien Le Soir. "Nous devons délimiter des rues, sur lesquelles il faudra circuler masqué, afin de ne pas alourdir le quotidien de celles et ceux qui vivent ou travaillent dans le périmètre. On ne peut pas l'imposer sur tout l'espace public du Pentagone. Concrètement, le masque s'imposera sur l'axe Fontainas-De Brouckère et Sainte-Catherine/place du Musée. Et sur les artères qui relient les sites principaux. La mesure s'applique à partir de dix ans."

Des marquages au sol faciliteront par ailleurs l'organisation des files d'attente et indiqueront le sens de circulation du public, qui sera invité à tenir sa droite.

Un stand de testing pour les non-vaccinés

Bonne nouvelle pour les personnes non-vaccinées: même si vous ne disposez pas du Covid Safe Ticket, il vous sera possible de participer aux festivités. Comment? Un stand sera installé sur le piétonnier afin de permettre aux visiteurs de se faire tester. Si le résultat du test est négatif, la personne concernée pourra recevoir un bracelet et se promener au milieu des chalets. L'emplacement de ce stand de testing sera indiqué sur les plans et la carte interactive de Plaisirs d'hiver.

La Ville de Bruxelles a pris sa décision: les Plaisirs d'Hiver auront bel et bien lieu cette année, du 26 novembre au 2 janvier. Pour cette édition, l'événement sera néanmoins soumis à quelques mesures sanitaires strictes, comme le port du masque et le bracelet obligatoires. Pour consommer, faire des achats et profiter des attractions proposées, il faudra en effet montrer patte blanche. Le parcours du marché de Noël a par ailleurs été étendu afin d'en fluidifier la fréquentation et de respecter les mesures sanitaires.Un bracelet, c'est le système qu'ont imaginé les autorités afin de contrôler le respect du Covid Safe Ticket (CST) par les visiteurs, sans pour autant bloquer l'accès au centre-ville.Ces derniers devront ainsi se procurer quotidiennement un nouveau bracelet en passant par un des points de retrait. Ce bracelet pourra être obtenu dans une dizaine de points disséminés tout au long du parcours après vérification du Covid Safe Ticket. "Ils seront de couleur différente chaque jour", souligne Delphine Houba, échevine (PS) des Grands événements au quotidien Le Soir. Une méthode qui permettra aux Belges de véhiculer librement sur le marché, sans nécessairement devoir présenter leur QR Code à chaque coin de rue. Les commerçants devront simplement vérifier la présence (ou non) du bracelet avant de servir du vin chaud ou du cougnou. Même règle pour participer aux différentes activités: on pensera notamment aux deux patinoires (place De Brouckère et bois de la Cambre), ainsi qu'au manège d'Andréa (place Sainte-Catherine) et aux pistes de luge et curling au bois. À la patinoire, limitée à 200 personnes sur 800m2, les entrées et les sorties seront séparées et un sens du patinage devra être respecté. Les commerçants et autres stands seront tenus informés de ce nouveau règlement avant le début des festivités. Outre le bracelet, le port du masque sera obligatoire pour toute personne de 10 ans et plus et ce, sur la totalité du parcours de Plaisirs d'Hiver et les rues reliant les différents lieux de l'événement. "Le parcours de Plaisirs d'hiver fait deux kilomètres, il a précisément été étendu, cette année, pour diluer les flux de fréquentation", souligne Delphine Houba au quotidien Le Soir. "Nous devons délimiter des rues, sur lesquelles il faudra circuler masqué, afin de ne pas alourdir le quotidien de celles et ceux qui vivent ou travaillent dans le périmètre. On ne peut pas l'imposer sur tout l'espace public du Pentagone. Concrètement, le masque s'imposera sur l'axe Fontainas-De Brouckère et Sainte-Catherine/place du Musée. Et sur les artères qui relient les sites principaux. La mesure s'applique à partir de dix ans." Des marquages au sol faciliteront par ailleurs l'organisation des files d'attente et indiqueront le sens de circulation du public, qui sera invité à tenir sa droite.Bonne nouvelle pour les personnes non-vaccinées: même si vous ne disposez pas du Covid Safe Ticket, il vous sera possible de participer aux festivités. Comment? Un stand sera installé sur le piétonnier afin de permettre aux visiteurs de se faire tester. Si le résultat du test est négatif, la personne concernée pourra recevoir un bracelet et se promener au milieu des chalets. L'emplacement de ce stand de testing sera indiqué sur les plans et la carte interactive de Plaisirs d'hiver.