L'hebdo, qui avait pris le relais d'Ubu Pan, était censé adopter un ton plus ouvert, moins obsédé par l'islam, le PS et les immigrés, mais ce retour aux fondamentaux de Pan n'a pas plu à tous les lecteurs. Barre à droite à nouveau ? "Sûrement pas", jure le directeur, qui veut un produit "davantage commercial, plus rebelle et moins conventionnel". Et aussi davantage axé sur l'actualité de Flandre.

Le nom du successeur de Marcel Sel n'est pas divulgué, mais il est déjà en fonction : "Seul mon nom apparaîtra dans l'ours (le colophone), confie John-Alexander Bogaerts. La confidentialité sur l'équipe rédactionnelle nous permettra de garder le côté sniper qui a fait les beaux jours de Pan." Le prochain numéro sortira comme prévu vendredi.