Le cortège de milliers de fonctionnaires démarre du boulevard Albert II

Plusieurs milliers de fonctionnaires se sont rassemblés à Bruxelles pour dénoncer la réforme du régime de congé maladie dans la fonction publique. Ils sont partis du boulevard Albert II, non loin de la gare du Nord, vers 11h30 et devaient rejoindre le Mont des Arts une heure plus tard. Les manifestants, rassemblés en front commun syndical, emprunteront notamment la Petite Ceinture.

Les leaders syndicaux s'adresseront aux militants au Mont des Arts. A partir du 1er janvier, policiers, pompiers, militaires et membres de la fonction publique fédérale ne pourront plus reporter leurs jours de congé maladie inutilisés à l'année suivante. Les organisations défendant les intérêts des travailleurs du secteur public dénoncent une mesure adoptée sans concertation par le gouvernement.

Parmi les manifestants, les pompiers étaient présents en nombre. "C'est un des métiers les plus sensibles, qui a toutes sortes de maladies qui ne sont pas reconnues comme maladies professionnelles", explique Eric Labourdette, représentant SLFP et président du secteur zone de secours - SIAMU Bruxelles. "Le gouvernemet ne peut pas prendre des mesures antisociales pareilles", souligne-t-il.

Les réseaux TEC perturbés

BELGA
© BELGA

Sur le réseau carolo, 40% des services étaient assurés à Jumet, 25% au dépôt de Genson et 50% à Anderlues. Pour les métros 1 et 2, 60% des services étaient assurés, 80% pour le métro 3 et 75% pour le métro 4. La situation sera mise à jour dans le courant de la journée sur la page Facebook du TEC Charleroi.

Du côté de Mons, plus de la moitié (55%) des services étaient assurés, et un peu plus dans le Borinage (59%). Dans le Centre, c'est le cas pour 58% des services et 94% dans le Hainaut occidental.

Les TEC Liège-Verviers sont aussi concernés par l'action syndicale. A Jemeppe, seuls 26% des services sont prévus, contre 65% à Liège, 81% à Rocourt et 77% à Verviers.

Dans le Brabant wallon, 94% des parcours sont assurés et seul le dépôt de Baulers est concerné.

Perturbations en vue pour la circulation dans Bruxelles

Belga
© Belga

La circulation automobile sera perturbée à Bruxelles vendredi. Plusieurs milliers de personnes sont attendues dans les rues de la capitale.

Le rassemblement est prévu aux alentours de la Gare du Nord dès 10h30, pour un départ à 11h30. Le cortège s'élancera par le boulevard Albert II, la petite ceinture (Rogier - Madou - Arts/Loi - Belliard/Régent - place du Trône - porte de Namur), la rue de Namur, la place Royale, la rue Royale pour arriver au Mont des Arts. Les tunnels seront probablement fermés, avertit Bruxelles Mobilité. Les tunnels Centre et Cinquantenaire seront fermés vers 11h00.

Et la Stib ?

Le réseau Stib pourra subir des déviations en temps réel. Certaines lignes de trams et de bus seront coupées ou déviées en fonction du passage de la manifestation.

Les métros et trains devraient rouler normalement.

Brussels Airport: des délais plus longs au contrôle des passeports

L'aéroport de Brussels Airport a prévenu via Twitter les passagers se rendant dans une destination non-Schengen de prévoir plus de temps à l'aéroport. En raison de la manifestation des fonctionnaires à Bruxelles, il y a en effet moins de policiers pour le contrôle des passeports.

Les temps d'attente au contrôle des passeports devraient donc être plus longs.

Le trajet de la manifestation prévue à 11h30

Le cortège s'élancera du boulevard Albert II, à proximité de la gare du Nord, avant d'obliquer sur la Petite ceinture. La manifestation prendra fin au Mont des Arts après avoir transité par la rue de Namur et la place Royale.

Place de l'Albertine, plusieurs responsables syndicaux, dont Robert Verteneuil, président de la FGTB, et Silvana Bossio, secrétaire nationale de la CSC Services publics, prendront la parole sur un podium monté pour l'occasion.

Plusieurs milliers de fonctionnaires se sont rassemblés à Bruxelles pour dénoncer la réforme du régime de congé maladie dans la fonction publique. Ils sont partis du boulevard Albert II, non loin de la gare du Nord, vers 11h30 et devaient rejoindre le Mont des Arts une heure plus tard. Les manifestants, rassemblés en front commun syndical, emprunteront notamment la Petite Ceinture.Les leaders syndicaux s'adresseront aux militants au Mont des Arts. A partir du 1er janvier, policiers, pompiers, militaires et membres de la fonction publique fédérale ne pourront plus reporter leurs jours de congé maladie inutilisés à l'année suivante. Les organisations défendant les intérêts des travailleurs du secteur public dénoncent une mesure adoptée sans concertation par le gouvernement. Parmi les manifestants, les pompiers étaient présents en nombre. "C'est un des métiers les plus sensibles, qui a toutes sortes de maladies qui ne sont pas reconnues comme maladies professionnelles", explique Eric Labourdette, représentant SLFP et président du secteur zone de secours - SIAMU Bruxelles. "Le gouvernemet ne peut pas prendre des mesures antisociales pareilles", souligne-t-il. Sur le réseau carolo, 40% des services étaient assurés à Jumet, 25% au dépôt de Genson et 50% à Anderlues. Pour les métros 1 et 2, 60% des services étaient assurés, 80% pour le métro 3 et 75% pour le métro 4. La situation sera mise à jour dans le courant de la journée sur la page Facebook du TEC Charleroi. Du côté de Mons, plus de la moitié (55%) des services étaient assurés, et un peu plus dans le Borinage (59%). Dans le Centre, c'est le cas pour 58% des services et 94% dans le Hainaut occidental. Les TEC Liège-Verviers sont aussi concernés par l'action syndicale. A Jemeppe, seuls 26% des services sont prévus, contre 65% à Liège, 81% à Rocourt et 77% à Verviers. Dans le Brabant wallon, 94% des parcours sont assurés et seul le dépôt de Baulers est concerné.La circulation automobile sera perturbée à Bruxelles vendredi. Plusieurs milliers de personnes sont attendues dans les rues de la capitale.Le rassemblement est prévu aux alentours de la Gare du Nord dès 10h30, pour un départ à 11h30. Le cortège s'élancera par le boulevard Albert II, la petite ceinture (Rogier - Madou - Arts/Loi - Belliard/Régent - place du Trône - porte de Namur), la rue de Namur, la place Royale, la rue Royale pour arriver au Mont des Arts. Les tunnels seront probablement fermés, avertit Bruxelles Mobilité. Les tunnels Centre et Cinquantenaire seront fermés vers 11h00. Le réseau Stib pourra subir des déviations en temps réel. Certaines lignes de trams et de bus seront coupées ou déviées en fonction du passage de la manifestation. Les métros et trains devraient rouler normalement. L'aéroport de Brussels Airport a prévenu via Twitter les passagers se rendant dans une destination non-Schengen de prévoir plus de temps à l'aéroport. En raison de la manifestation des fonctionnaires à Bruxelles, il y a en effet moins de policiers pour le contrôle des passeports.Les temps d'attente au contrôle des passeports devraient donc être plus longs.