Inaugurée en octobre 1967, la cité administrative à Liège ne permettait plus d'abriter les services communaux et d'accueillir la population dans de bonnes conditions. D'où la décision prise dès 2014 de faire migrer les services vers la rue des Guillemins.

Depuis 2016, plus aucun service n'est opérationnel au sein de la cité administrative. Grâce à des fonds obtenus dans le cadre de la programmation Feder 2014-2020, de l'ordre de 21,6 millions d'euros, ce bâtiment emblématique liégeois, de conception moderniste, va être rénové de manière à répondre aux objectifs environnementaux, de réorganisation et modernisation des services, d'accueil de la population et d'accessibilité. Pour répondre à l'objectif environnemental et ainsi tendre vers le "Zéro carbone", l'enveloppe extérieure sera complètement rénovée et des techniques optimisées seront mises en oeuvre. Les espaces intérieurs seront également rénovés et réaménagés pour un meilleur confort de travail ainsi qu'un meilleur accueil de la population.

A ce propos, la nouveauté majeure de ce projet est l'ajout d'une extension au sud du bâtiment, côté rue Barbe d'Or. Ce nouveau volume, sur quatre niveaux, sera en liaison directe avec la tour et permettra de réorganiser les espaces d'accueil et d'attente accessibles au public.

Désormais que la demande de permis a été déposée, une enquête publique va être organisée. La Ville espère obtenir le permis d'ici le mois de décembre de manière à pouvoir lancer le chantier début 2020 et ce, pour une durée approximative de 27 mois. Les services du CPAS rejoindront les services communaux au sein de la future cité administrative. Quelque 550 agents y seront ainsi hébergés.