Toute la région de la Lombardie est concernée ainsi que les 14 provinces suivantes: Modène, Parme, Piacenza, Reggio Emilia, Rimini, Pesaro et Urbino, Venise, Padova, Treviso, Asti, Alessandria, Novara, Vercellie et Verbano-Cusio-Ossola. Dimanche, les autorités italiennes ont placé cette région en quarantaine jusqu'au 3 avril au moins, et ce afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus.

Giuseppe Conte, le chef du gouvernement italien, a annoncé la signature d'un décret qui limite notamment les déplacements pour entrer et sortir d'une vaste zone dans le nord de l'Italie, allant de Milan, capitale économique du pays, à Venise, haut lieu du tourisme mondial.

Quels conseils ?

Concrètement, il est défendu de sortir ou d'entrer dans les zones touchées, sauf pour rejoindre son domicile, tandis que les personnes présentant des symptômes sont appelées à rester à la maison et à limiter les contacts sociaux. Tous les événements publics et privés et toute forme de rencontre, de toute nature, sont en outre interdits, ainsi que les services d'éducation de la petite enfance et des écoles de tous niveaux ou encore les musées. Enfin, il est recommandé de garder une distance d'un mètre entre les personnes.

Les personnes qui résident dans la région peuvent contacter les autorités locales pour recevoir l'information pratique concernant ces mesures. Lors de la dernière mise à jour de l'avis aux voyageurs du SPF Affaires étrangères, les voyages scolaires vers l'Italie avaient été déconseillés, recommandant aux écoles belges de reporter jusqu'à nouvel ordre ces voyages.

Les 109 vacanciers belges de TUI contactés dans la journée

TUI compte actuellement 109 vacanciers belges dans le nord de l'Italie. Ils seront contactés ce dimanche par le service clientèle du tour-opérateur en vue de les informer et de répondre à leurs questions, a indiqué la porte-parole Sarah Saucin.

"Nous sommes en contact étroit avec les autorités locales, ainsi qu'avec le ministère des Affaires étrangères afin d'obtenir plus d'informations", a-t-elle précisé. Quant à d'éventuelles annulations de voyage, TUI attend les consignes des autorités italiennes et belges.

Pas d'annulations des vols vers l'Italie jusqu'à nouvel ordre chez Brussels Airlines

Les deux vols aller-retour prévus par Brussels Airlines ce dimanche pour Milan et Venise seront bien assurés, a indiqué la porte-parole de la compagnie aérienne Wencke Lemmes. Seize provinces du nord de l'Italie ont été placées en quarantaine dimanche, jusqu'au 3 avril au moins, et ce afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus.

"Nous suivons la situation de très près. Nous n'avons reçu aucune instruction pour des annulations pour l'instant", a-t-elle précisé. Il n'a pas non plus été communiqué par les autorités que ces deux aéroports italiens fermeraient leurs portes.

Toute la région de la Lombardie est concernée ainsi que les 14 provinces suivantes: Modène, Parme, Piacenza, Reggio Emilia, Rimini, Pesaro et Urbino, Venise, Padova, Treviso, Asti, Alessandria, Novara, Vercellie et Verbano-Cusio-Ossola. Dimanche, les autorités italiennes ont placé cette région en quarantaine jusqu'au 3 avril au moins, et ce afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus.Giuseppe Conte, le chef du gouvernement italien, a annoncé la signature d'un décret qui limite notamment les déplacements pour entrer et sortir d'une vaste zone dans le nord de l'Italie, allant de Milan, capitale économique du pays, à Venise, haut lieu du tourisme mondial. Concrètement, il est défendu de sortir ou d'entrer dans les zones touchées, sauf pour rejoindre son domicile, tandis que les personnes présentant des symptômes sont appelées à rester à la maison et à limiter les contacts sociaux. Tous les événements publics et privés et toute forme de rencontre, de toute nature, sont en outre interdits, ainsi que les services d'éducation de la petite enfance et des écoles de tous niveaux ou encore les musées. Enfin, il est recommandé de garder une distance d'un mètre entre les personnes. Les personnes qui résident dans la région peuvent contacter les autorités locales pour recevoir l'information pratique concernant ces mesures. Lors de la dernière mise à jour de l'avis aux voyageurs du SPF Affaires étrangères, les voyages scolaires vers l'Italie avaient été déconseillés, recommandant aux écoles belges de reporter jusqu'à nouvel ordre ces voyages.TUI compte actuellement 109 vacanciers belges dans le nord de l'Italie. Ils seront contactés ce dimanche par le service clientèle du tour-opérateur en vue de les informer et de répondre à leurs questions, a indiqué la porte-parole Sarah Saucin. "Nous sommes en contact étroit avec les autorités locales, ainsi qu'avec le ministère des Affaires étrangères afin d'obtenir plus d'informations", a-t-elle précisé. Quant à d'éventuelles annulations de voyage, TUI attend les consignes des autorités italiennes et belges.Les deux vols aller-retour prévus par Brussels Airlines ce dimanche pour Milan et Venise seront bien assurés, a indiqué la porte-parole de la compagnie aérienne Wencke Lemmes. Seize provinces du nord de l'Italie ont été placées en quarantaine dimanche, jusqu'au 3 avril au moins, et ce afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus."Nous suivons la situation de très près. Nous n'avons reçu aucune instruction pour des annulations pour l'instant", a-t-elle précisé. Il n'a pas non plus été communiqué par les autorités que ces deux aéroports italiens fermeraient leurs portes.