C'était l'un des derniers tweets de la journaliste Florence Hainaut, qui a fermé ...

C'était l'un des derniers tweets de la journaliste Florence Hainaut, qui a fermé son compte (aux 27 400 abonnés) ce 8 juin, lasse d'être la cible quotidienne de raids d'avanies sexistes. " Le harcèlement, l'insulte, j'en ai toujours eu. Mais, depuis quelque temps, le ton s'était durci et le cheptel élargi. C'était devenu insupportable et je ne voyais plus vraiment d'intérêt à m'imposer de lire tout ça. "