Selon le ministère des Finances, les recettes des accises sur le tabac et les alcools ont...

Selon le ministère des Finances, les recettes des accises sur le tabac et les alcools ont accusé des pertes totales de, respectivement, 102 et 38 millions d'euros, entre mars et juin 2020. Tant pour le tabac que pour les alcools, le mois de mars a encaissé le plus lourd déficit: 65,63 millions d'euros, pour le premier, et 15,21 millions d'euros, pour les seconds. L'estimation se base sur une comparaison avec les recettes des mêmes mois, en 2019.