Sont reconnues comme calamités les pluies abondantes du 2, du 10 et du 14 juillet 2010 ainsi que les vents violents qui ont touché une importante série de commune le 14 juillet 2010.

Le gouvernement rappelle que, désormais, certaines catastrophes naturelles sont indemnisées dans le cadre de l'assurance incendie. Depuis mars 2007, chaque police "incendie-risques simples" couvre les catastrophes naturelles suivantes : inondations, débordements et refoulements des égouts publics, tremblements de terre, glissements ou affaissements de terrain dus à un phénomène naturel.

Le Vif.be, avec Belga

Sont reconnues comme calamités les pluies abondantes du 2, du 10 et du 14 juillet 2010 ainsi que les vents violents qui ont touché une importante série de commune le 14 juillet 2010. Le gouvernement rappelle que, désormais, certaines catastrophes naturelles sont indemnisées dans le cadre de l'assurance incendie. Depuis mars 2007, chaque police "incendie-risques simples" couvre les catastrophes naturelles suivantes : inondations, débordements et refoulements des égouts publics, tremblements de terre, glissements ou affaissements de terrain dus à un phénomène naturel. Le Vif.be, avec Belga