A la lecture d'une récente étude de Securex, le député Benoît Friart s'interroge : le plus haut taux d'absentéisme au travail concerne le lundi. Existe-t-il, dès lors, de fa...

A la lecture d'une récente étude de Securex, le député Benoît Friart s'interroge : le plus haut taux d'absentéisme au travail concerne le lundi. Existe-t-il, dès lors, de faux malades ?Une autre étude, du syndicat neutre pour indépendants (SNI), enchaîne : 24 % des maladies d'un jour sévissent le lundi et 23,5 % le vendredi, contre 16 à 17 % les autres jours. La ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), abonde dans ce sens : en ce qui concerne les fonctionnaires fédéraux, Medex révèle que les absences d'un jour sont plus souvent déclarées le vendredi ou le lundi. Avant de pondérer : " Les lundis comprennent également des absences de trois jours ayant démarré le samedi ou une absence de deux jours qui a commencé le dimanche. Il en va de même pour les absences d'un jour signalées le vendredi et qui se poursuivent jusqu'au samedi ou dimanche. "M. La.