Pas moins de 11.394 fonctionnaires fédéraux flamands, soit près de 28% d'entre eux, touchent une prime pour leur connaissance du français. Leurs collègues francophones ne sont qu'au nombre de 5.939 (16,3%) à toucher une prime pour leur maîtrise de la langue de Vondel.

Cette prime, accordée sur base d'un examen, a été créée afin d'encourager le bilinguisme des fonctionnaires fédéraux et faciliter ainsi le travail des équipes.

La répartition de fonctionnaires francophones bénéficiant de ce bonus varie toutefois grandement entre les différentes administrations. Ainsi, si on en compte relativement beaucoup auprès deu SPF Affaires étrangères par exemple, ils sont en revanche nettement moins nombreux au SPF Justice.

Pas moins de 11.394 fonctionnaires fédéraux flamands, soit près de 28% d'entre eux, touchent une prime pour leur connaissance du français. Leurs collègues francophones ne sont qu'au nombre de 5.939 (16,3%) à toucher une prime pour leur maîtrise de la langue de Vondel.Cette prime, accordée sur base d'un examen, a été créée afin d'encourager le bilinguisme des fonctionnaires fédéraux et faciliter ainsi le travail des équipes. La répartition de fonctionnaires francophones bénéficiant de ce bonus varie toutefois grandement entre les différentes administrations. Ainsi, si on en compte relativement beaucoup auprès deu SPF Affaires étrangères par exemple, ils sont en revanche nettement moins nombreux au SPF Justice.