Le football enregistre la plus grande perte d'affiliés en chiffres absolus (-6.599 membres), mais son effectif global maigrit seulement d'un peu plus de 3 %. C'est pareil pour les autres poids lourds du sport en clubs, comme la gymnastique (-4,1 %), le basket (-3,3 %), l'athlétisme (-1,1 %) ou le tennis (-0,7 %).

Fermeture des pistes, limitation des déplacements, interdiction des voyages et fermeture des stations à l'étranger : le ski a perdu 62 % d'affiliations.

Le feu rouge aux sports de contact et aux pratiques en intérieur a causé la dégringolade du yoga, de l'aïkido, du kickboxing, du judo ou, encore, du badminton, avec des pertes de 55 à 20 % des inscrits, précise la Libre.

Le football enregistre la plus grande perte d'affiliés en chiffres absolus (-6.599 membres), mais son effectif global maigrit seulement d'un peu plus de 3 %. C'est pareil pour les autres poids lourds du sport en clubs, comme la gymnastique (-4,1 %), le basket (-3,3 %), l'athlétisme (-1,1 %) ou le tennis (-0,7 %). Fermeture des pistes, limitation des déplacements, interdiction des voyages et fermeture des stations à l'étranger : le ski a perdu 62 % d'affiliations. Le feu rouge aux sports de contact et aux pratiques en intérieur a causé la dégringolade du yoga, de l'aïkido, du kickboxing, du judo ou, encore, du badminton, avec des pertes de 55 à 20 % des inscrits, précise la Libre.